La Beirut Pride est convoitée par les médias depuis ses débuts en 2017. Alors que certains journalistes se basent sur des articles génériques pour leurs articles, la plupart contacte la Beirut Pride pour une rencontre personnalisée. Malgré notre attention pour le détail, quelques articles ont laissé fuire des inexactitudes que nous souhaitons éviter dans la couverture médiatique à venir. Nous avons remarqué, par exemple, une certaine tendance à vouloir inclure un maximum d’informations dans peu d’espace, ce qui souvent entraîne des incompréhensions éditoriales et une interprétation erronée de la réalité. Cette communication de fausses informations au lecteur peut nuire à la réputation de Beirut Pride et à ses efforts dans la progression vers la lutte contre les violences faites sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre.

Dans le but de fournir à chaque journaliste une expérience de qualité, de contribuer à une information précise et fidèle et de reconnaître le temps et la contribution des personnes impliquées dans l'article, nous nous sommes basés sur les inexactitudes et les malentendus éditoriaux pour présenter le formulaire ci-dessous, demandant aux journalistes de le compléter pour une collaboration fluide et une couverture optimale.

I. Info sur le journaliste
2. Nom *
2. Nom
II. Au sujet de l'entrevue
Veuillez s'il-vous-plaît nous fournir une description de la ligne politique et des affiliations de l'organe médiatique. Un lien URL ferait également l'affaire.
Pour nous familiariser avec le style des médias et avec la manière dont les histoires sont couvertes.
Cette partie nous permet d'éviter une affiliation incorrecte. Un journaliste nous a un jour approché, disant écrire pour un média, pour découvrir par la suite que le média ne l'avait pas engagé. Une autre fois, le média n'avait pas validé la proposition du journaliste (ce que nous avons découvert après avoir travaillé sur l'article). Une troisième fois, le papier n’a pas été publié car le journaliste n’a pas réussi à le vendre. Nous reconnaissons les défis du journalisme indépendant, mais nous souhaitons accéder aux informations de base pour assurer une bonne collaboration.
Que souhaiterait raconter le journaliste ? Quel est son message ? Qu'est-ce qui l'intéresse ? Qui d'autre rencontre-t-il aussi pour les besoins de l'article ?
Veuillez saisir le nombre de mots.
Veuillez saisir la date de publication prévue.
Pour nous familiariser avec le style du journaliste et avec la manière dont il couvre ses histoires.
Veuillez insérez un lien.
III. Je reconnais...
1. Le journaliste reconnaît que le présent formulaire ne constitue en aucun cas une tentative de contrôle ou de restriction de l'accès au contenu journalistique. La Beirut Pride ne discute pas de la manière dont elle est représentée et laisse ce point à la discrétion du journaliste. *
2. Le journaliste reconnaît que seules les personnes accréditées parlent au nom de l'organisation et de la politique de la Beirut Pride. Les personnes accréditées font partie du travail continu mené par la Beirut Pride et peuvent parler de plusieurs dossiers dont elles ont connaissance. Pour préserver l'intégrité du récit et éviter toute représentation erronée du travail en cours de réalisation, il est entendu que les personnes non-accréditées partagent leur opinion personnelle sur les sujets qu'elles connaissent. *
3. Le journaliste reconnaît que les portes-parole de la Beirut Pride enregistreront l'entrevue pour les achives de la Beirut Pride et pour éviter des malentendus. L'enregistrement peut être rendu public si nécessaire. *
4. Le journaliste reconnaît que lorsque Beirut Pride est sollicitée pour une restitution de faits sensibles, le récit transmis par la Beirut Pride ne peut pas être remplacé par une version tierce, même si elle est rapportée par des agences de presse. La version de la Beirut Pride devrait, au moins, être rapportée à côté des autres versions. *
5. Le journaliste reconnaît avoir communiqué à la Beirut Pride une estimation de la date de publication. Alors que nous n'avons jamais manqué de répondre aux demandes des journalistes, nous ignorions parfois la date de publication et devions poursuivre le journaliste en ce sens. *
6. Le journaliste reconnaît que toutes les informations citées, ainsi que toutes les informations prétendant être affiliées à la Beirut Pride, devraient être validées par mél avant publication, afin d'éviter toute incompréhension et interprétation erronées. *
7. Le journaliste reconnaît que toutes les photographies utilisées pour illustrer un article sur la Beirut Pride doivent être fournies par la Beirut Pride avec les crédits correspondants. Si le journaliste souhaiterait utiliser d'autres photographies, une approbation explicite de la Beirut Pride par mél serait nécessaire pour éviter une appropriation incorrecte d'événements antérieurs et pour s'assurer du respect de la propriété intellectuelle du photographe et du sujet photographié. *
8. Le journaliste reconnaît la possibilité de rectifier les inexactitudes, même après la publication de l'article. *
9. Le journaliste informera la Beirut Pride de la publication du papier et lui fournira le lien de l'article et une version PDF pour les archives. *
10. Le journaliste autorise la Beirut Pride à reproduire l'article et son contenu sur le site internet de la Beirut Pride avec un lien vers la page de publication d'origine de l'organe médiatique. *
11. Le journaliste certifie que les informations mentionnées ci-dessus sont complètes au mieux de sa connaissance. *
12. Le journaliste s'engage à mettre à jour les informations ci-haut fournies en cas de changement. *
13. Le journaliste reconnaît son droit de demander à la Beirut Pride, par mél et à tout moment, de supprimer ses données du système. *

En plus du français, vous pouvez lire cette page en anglais.

I read this page in English.